Le guide de votre bien-être à domicile

Humidificateur

Qu’est-ce qu’un humidificateur d’air ?

gouttes

© Arena Creative - iStockphoto

Il fait froid. Vous fermez les fenêtres et allumez le chauffage. Mauvaise pioche. Certes, vous n’avez plus froid, mais votre peau devient sèche, vos lèvres sont gercées et vous avez mal à la gorge, sans parler des yeux secs et des sinusites...
  1. La solution ? Un humidificateur d’air. Mais qu’est-ce que c’est ?
  2. Comment ça marche ?

La solution ? Un humidificateur d’air. Mais qu’est-ce que c’est ?

Un humidificateur d’air, comme son nom l’indique, humidifie l’air, c'est-à-dire qu’il rétablit un taux d’humidité acceptable dans l’air de votre logement. Ce taux devrait se situer entre 40 et 60%. Or, bien souvent en hiver, la plupart des intérieurs affichent un taux d’humidité inférieur à 30% ! Un humidificateur d’air peut donc être très utile pour rééquilibrer une atmosphère trop sèche et vous éviter ainsi les désagréments que cela entraîne. C’est donc un outil salutaire pour votre confort et votre qualité de vie.

Il existe plusieurs types d’humidificateurs : à vapeur, à ultrasons, par évaporation, certains permettent même de filtrer l’air ou de diffuser des huiles essentielles ! Les humidificateurs, suivant le modèle, peuvent servir pour une pièce de 30m² ou une surface plus grande (une maison, des espaces commerciaux ou des bureaux). Ces appareils, en rétablissant le taux d’humidité de l’air, limitent les infections (conjonctivites, rhumes, bronchites…). Il est très important de veiller à la qualité de l’eau utilisée dans les humidificateurs pour éviter la formation et la prolifération des bactéries.

Comment ça marche ?

Après avoir versé de l’eau dans l’humidificateur, celle-ci s'écoule dans le réservoir (ou à travers un filtre), et, le ventilateur de l’appareil fait circuler l'air dans l’humidificateur. Ainsi, l’eau s’évapore dans votre pièce en fonction du taux d’hygrométrie (humidité de l’air) détecté par l’humidificateur.